Autres articles :

Île Cocos


costarica

174L’île Cocos est éloignée de 550 kilomètres au large des côtes costaricaines, dans le Pacifique. On la surnomme également « l’Émeraude du Pacifique » ou « l’île au Trésor » en raison d’au moins trois magots cachés par des pirates entre les XVII et XIXème siècles.

Elle est découverte en 1526 par l’explorateur espagnol Joan Cabezas. Son nom a été choisi en raison des multiples cocotiers qui la recouvraient dans le passé. Elle a d’abord été un repère de pirates ; elle est ensuite devenue la propriété du Costa Rica en 1869, qui a fait construire un pénitencier, puis une base navale et à présent un parc national. Elle est répertoriée à l’Unesco depuis 1997 en raison de son patrimoine naturel exceptionnel.

Elle est la seule île du Pacifique oriental à avoir une forêt tropicale humide. On peut également y découvrir d’anciennes traces de lave, des lagunes, des rivières, des falaises abruptes et des cascades, dont certaines se jettent directement dans l’océan. Elle dispose d’un fond marin considéré comme le plus intéressant au monde pour les plongeurs qui peuvent observer de nombreuses espèces comme des requins ou des dauphins. Pour toutes ces raisons, elle est aujourd’hui extrêmement protégée par le gouvernement et seul un tiers de sa surface est accessible au public. Il est également interdit d’y passer la nuit.

L’île Cocos a servi de décor à Robert Louis Stevenson pour son roman « L’île au trésor ».


L'article intitulé "
Île Cocos" a été conçu par nos professeurs d'espagnol natifs, spécialistes dans la production de cours d'espagnol en ligne.

 

 

comments